17 janvier 2018

La poudre d'escampette de Chloé Cruchaudet

(Editions Delcourt, 2015)
Qui n'a pas rêvé ,enfant, de prendre la poudre d'escampette?
Qui n'a pas rêvé de partir sur un bateau vers de nouvelles aventures?
Qui n'a pas construit de cabanes ou autres avec ses amis?

Et bien, cette BD est faite pour vous!
Paul vient de déménager et il ne connait personne.
En promenant son chien (Paulette) un peu espiègle, le voilà devant une cabane, ou plutôt un radeau.
Il y rencontre Paillon, Scotch, Boulon et Lili Lapin.
De drôles de prénoms et une belle histoire.

Laissez vous aller et retrouvez votre âme d'enfant.
Les illustrations de Chloé Cruchaudet sont comme des dessins d'enfants.
De la couleurs, des traits, beaucoup de détails...
L'objet en lui même est aussi original avec une cabane à construire à la fin.

Une jolie découverte.
C'était ma participation aux rendez-vous BD du mercredi.
On se retrouve chez Stéphie .


10 janvier 2018

SuperS, Tome 3 de Frédéric Maupomé et Dawid

(Editions de la Gouttière, 116 pages, 2017)
Lili, Mat et Benji sont de retour.
Ce sont trois enfants pas comme les autres : ils ont des supers pouvoirs.
Leurs parents sont restés sur leur planète.
Ils doivent donc se débrouiller au quotidien, seuls et sans se faire remarquer.
Après les avoir découverts dans le tome 1 et suivis dans le tome 2 , les voilà démasqués par la police !

Ils doivent fuir pour leur survie et Mat doit quitter Jeanne, sa petite amie...
Ils errent donc, sont obligés de voler de la nourriture, sont obligés de se cacher.
Mat est le plus grand mais le plus perturbé aussi.
Il repense à leurs parents, essaie de subvenir aux besoins de son frère et de sa sœur et essaie d'oublier Jeanne.
La période de Noël ravive aussi les blessures de chacun.
Sur leur chemin, ils vont rencontrés deux "clodos" qui ont un cœur grand comme ça.
Et aussi un officier de police sympa ?

Une jolie aventure qui met en avant le manque des parents, l'envie de revenir à une vie normale, la colère grandissante et le désir de passer un Noël en famille.

Pour ceux qui n'aiment pas les supers héros, aucun problème car leurs pouvoirs ne sont là que pour marquer une différence et non pour faire des combats ou autres.

C'est ma participation aux rendez-vous BD du mercredi.
On se retrouve chez Noukette.

5 janvier 2018

plus de morts que de vivants de Guillaume Guéraud

(Editions Rouergue, 252 pages, 2015)
Et bien, première claque de 2018!
Je m'en doutais un peu en prenant un Guillaume Guéraud entre mes mains.
Il est doué tout de même pour me faire peur, me surprendre,...
Et en plus, je me suis vue à la place de ces professeurs dans ce collège...

Oui, c'est une histoire banale. Enfin, au départ...
Des adolescents arrivent au collège Rosa Parks.
Certains arrivent main dans la main.
D'autres avec leurs amis.
D'autres à reculons et d'autres en retard.

En l'espace de quelques heures, leurs vies sont complètement bouleversées.
Le tout à cause d'un virus semble-t-il...

La tension monte, la peur augmente, le doute s'installe...

Rien ne les différenciait désormais. Maigres ou costauds, jeunes ou vieux, filles ou garçons.
Tous égaux devant la mort. Les plus vaillants ne pesaient pas plus lourd que les autres.La mort se foutait aussi bien de leur poids que de leur taille. La mort se foutait même de savoir qu'elle était beaucoup trop prématurée pour eux. La mort les englobait tous sans distinction. A croire que tout être vivant en valait finalement un autre.

Il restera plus de morts que de vivants dans ce collège.

J'ADORE !
Je suis FAN !
Courrez découvrir cet auteur génial si ce n'est déjà fait.
Je pense que je vais continuer à découvrir son oeuvre avec grand plaisir.

Et voilà ma première participation du mois de janvier pour le challenge PAL d'Antigone.