23 février 2017

Amsterdam jour 1

Le premier jour à Amsterdam...
C'est partir en train de banlieue puis avec le RER E pour arriver à la gare du Nord.
C'est prendre le Thalis et être dans un carré avec mes sœurs et notre maman.
C'est papoter et regarder le paysage pendant presque 3 heures.
C'est arriver à la gare centrale, prendre le bus puis le tramway pour aller à l'hôtel.
C'est admirer la jolie vue du haut du 8ème étage pendant que la moyenne réglait des problèmes administratifs.
C'est manger sainement et rigoler...


C'est retourner en tramway dans le centre et errer dans les rues...


C'est retrouver la petite taupe dans une librairie.
C'est croiser des canaux et des vélos.



C'est passer avec un sentiment de gêne dans le quartier rouge...


C'est être déçues par le palais royal et ce temps gris...


C'est voir des maisons qui penchent et même beaucoup..


C'est visiter le musée Van Gogh et y dîner sainement au son de chansons françaises...


C'est repartir à la nuit tombée...


Et c'est se coucher avec ses deux sœurs et notre maman dans une grande chambre...
Mais qui ronfle ?

22 février 2017

Le vieil homme et la mer de Thierry Murat

(Editions Futuropolis, 126 pages, 2014)
La Havane, en fin de journée.
Un jeune garçon court au village pour accueillir Santiago.
Ce vieux pêcheur lui a tout appris. Il est presque comme son grand-père.
Mais, il n'a plus de chance en mer. Il ne pêche plus rien.Il est devenu "salao".
Cet enfant s'occupe bien de ce vieil homme.
Ils discutent de base-ball, d'Afrique, de la vie...
Un matin, Santiago prend la mer de très bonne heure.
Oui, aujourd'hui, il y croit. Il va faire une pêche miraculeuse.

Mais ici, on dit aussi que c'est au moment où la nuit est la plus noire que va se lever le jour...

Il ne sait pas encore qu'il va passer trois jours en mer, seul au milieu de l'océan.
C'est une lutte avec un espadon qui le retient au milieu de l'eau.
Avec beaucoup de calme, de respect, de ténacité, ils vont se battre l'un et l'autre pour leur survie.

Très belle histoire de volonté, de courage, de solitude, d'humilité face à la nature.

Les couleurs changent en fonction du moment de la journée.
La chaleur et la lumière du jour contrastent avec la noirceur de la nuit.


Un moment de poésie à découvrir.

C'est ma participation aux rendez-vous BD du mercredi.
On se retrouve chez Mo' .

21 février 2017

Carantec

Avant de partir pour mes 3 jours à Amsterdam, je suis allée dans le Finistère.
Petite promenade à Carantec...
Profiter du bon air pur, du soleil, de ma mamounette...



Le château du Taureau et l’île Louët.





Mon banc vide évidemment...




Une jolie petite promenade, en bonne compagnie.
A refaire.